La gomme-laque me permettant d'approcher le rendu de la glaçure du raku par sa brillance et sa transparence, j'ai eu envie de travailler dans l'esprit de cette céramique si particulière, où chaque partie -- mate et brillante -- met l'autre en valeur.

Le RAKU est une technique de céramique, résultat d'un procédé particulier d'émaillage, développé au Japon au XVIème siècle et né d'une
collaboration entre un maître de thé et un potier.

Le raku est intimement lié
à la philosophie zen et au développement, à cette époque au Japon, d'un esprit "simple et sain" de la cérémonie de thé, devenu lui aussi une philosophie en soi.

Sans entrer dans des détails techniques fastidieux, disons simplement ici que le procédé de cuisson du RAKU donne une pièce unique, qui allie dans le même objet des parties mates et "brutes" et des glaçures resplendissantes.

Tout l'esprit du Japon est dans le raku.

Son éclat,
sa délicatesse.
Mais aussi sa rigueur, voire sa rugosité, parfois.
Et surtout la parfaite alliance des deux.

 

Série "RAKU"